Les méthodes courantes pour estimer un appartement à Toulouse

Partager sur :
Les méthodes courantes pour estimer un appartement à Toulouse

L’estimation immobilière est une étape incontournable avant la mise en vente d’un bien immobilier. Ainsi, vous devez évaluer la valeur marchande de votre propriété si vous comptez vendre un appartement. Il existe de nombreuses méthodes permettant de fixer le prix de votre logement. Lisez ce qui suit pour découvrir quelles sont les techniques les plus utilisées pour estimer la valeur d’un appartement. C’est parti.

Étude du marché

Vous pouvez consulter les prix des appartements similaires au vôtre qui ont été récemment vendus dans votre quartier. Ne manquez pas de vous informer sur la valeur des logements en cours de vente. Il est aussi judicieux de comparer les prix en consultant les petites annonces. Cependant, cette pratique est certes utile pour avoir une première idée de la valeur marchande d’un appartement, mais n’assure pas l’établissement du juste prix. 

Les simulateurs en ligne

L’utilisation des simulateurs en ligne est aussi une façon pratique de faire une estimation d’appartement à Toulouse ou ailleurs. Vous pouvez évaluer le prix de votre logement sans vous bouger de chez vous, via une Smartphone ou un ordinateur. De plus, le procédé est simple, puisqu’il vous suffit de remplir un formulaire pour donner des renseignements sur votre appartement. Des robots vont ensuite analyser vos réponses et fournissent un premier avis du prix de vente de votre bien. Toutefois, l’estimation en ligne ne suffit pas pour évaluer un bien immobilier à sa juste valeur. 

Le recours à l’expertise d’un agent immobilier

Pour estimer correctement le prix de vente d’un appartement, rien ne peut remplacer l’intervention d’un professionnel, comme un agent immobilier. Une évaluation immobilière en bonne et due forme doit respecter une certaine étape :

  • Déplacement sur les lieux pour analyser l’emplacement de l’appartement, l’état du logement et de l’immeuble, ses caractéristiques ainsi que ses points forts et points faibles
  • Application des décotes et des surcotes
  • Étude comparative du marché
  • Analyse de la situation de l’offre et de la demande et bien plus encore.